Jul
27
AM
1:49
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Trace du Mossad à Nice et Munich? Irak : les faux détecteurs de bombe de la police enfin hors service La France a tué 164 civils dans un raid en représailles à l’attaque de Nice La Turquie poursuit ses putschistes à l’étranger..et les journalistes L’odeur du poulet éloigne le moustique responsable de la malaria L’avion Solar Impulse 2 a bouclé avec succès un tour du monde historique Appel palestinien à porter plainte contre Londres pour la déclaration Balfour Affaire des Tablettes achéménides: l’Iran gagne son procés La Libye demande à Paris de s’expliquer sur sa présence militaire dans le pays Moujtahed: le nombre de militaires saoudiens morts est 4 fois plus grand Syrie: la route Castello et le quartier Layramoune libérés. L’étau se resserre. Erdogan accuse l’Union européenne de malhonnêteté Les Etats-Unis continueront de patrouiller en mer de Chine (responsable US) Zarif :les crimes des régimes sioniste et saoudien sont révélés au grand jour "Israël" détruit 11 maisons palestiniennes en bordure d’AlQuds occupée Guerre préventive contre l’armée libanaise à Saïda Le porte-avions le plus cher au monde vaut-il mieux qu’un fer à repasser? France: prise d’otages dans une église, un prêtre tué Le Kremlin juge "absurdes" les accusations de piratage du Parti démocratique US Pentagone: les positions russe et américaine sur la Syrie divergent encore Les technologies du SS-18 soviétique, cadeau inattendu de l’Ukraine à la Chine Trésor: Le Brexit pourrait "menacer" la stabilité financière aux USA Daech brûle ... cette fille! Yémen: 20 soldats et un commandant saoudiens tués à Najrane L’Iran dément la présence de membres d’Al-Qaïda sur son territoire
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
La France a tué 164 civils dans un raid en représailles à l’attaque de NiceSyrie: la route Castello et le quartier Layramoune libérés. L’étau se resserre.Erdogan accuse l’Union européenne de malhonnêtetéZarif :les crimes des régimes sioniste et saoudien sont révélés au grand jourPentagone: les positions russe et américaine sur la Syrie divergent encore
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Moyen Orient
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Syrie:armes chimiques chez les rebelles,ce sont les soldats qui étaient visés
L’équipe du site

Les autorités syriennes ont annoncé samedi avoir découvert des armes chimiques chez les rebelles.

Selon l’agence d’information Sana, les troupes gouvernementales ont découvert ces armes dans un tunnel utilisé par les miliciens qui combattent le pouvoir syrien, à Jobar, dans la Ghouta Orientale.
En même temps Damas a rendu compte que 50 des militaires gouvernementaux qui ont été asphyxiés aux armes chimiques dans cette même région, lors du lancement d'assaut. 

Mardi dernier, Damas avait démenti les accusations proférées par les responsables de l’opposition armée syrienne d’avoir mené une attaque chimique contre des quartiers des deux Ghouta orientale et occidentale de Damas, dans la nuit du 20 à le 21 aout  et qui auraient fait selon des sources de l’insurrection des centaines de tués.

Alors que ces dernières évoquent un chiffre allant de 1300 à 1600 tués, l’Observatoire syrien des droits de l'homme, isntance de l'insurrection syrienne siégeant à Londres et acrédité par les agences internationales pour diffuser les informations de la crise syrienne a pour sa part évoqué un chiffre allant de 100 à 170 tués.

Les preuves des Russes


Pour leur part, les Russes détiennent des preuves que les attaques chimiques perpétrées contre les deux Ghouta de Damas sont l’œuvre des miliciens de l’insurrection et non des forces gouvernementales, comme ont tenté de le faire croire les responsables de l’opposition armée syrienne et leurs alliés occidentaux et arabes.

Ces preuves qui comportent des photos et des documents montrant les projectiles tirés à partir des régions contrôlées par les insurgés ont été présentés par le représentant russe aux Nations Unies dans la nuit des 21 à 22 aout derniers, alors que l’Arabie saoudite déployait tous ses efforts en vue d’une réunion extraordinaire des Conseil de sécurité.


A leur vue, les membres du CS étaient totalement sidérés et il fut convenu de se contenter d’une réunion ordinaire laquelle s’est clôturée par des recommandations routinières d’effectuer davantage d’investigation.


Force est de constater par la suite que la campagne diplomatique et médiatique menée par les occidentaux et les monarchies arabes n’a pas tardé à flétrir.

Photos satellitaires à l'appui

Le correspondant du journal libanais As-Safir en France, Mohammad Balloute avait lui aussi rapporté dans un article datant du 23 aout, citant des sources arabes que les délégations américaines et occidentales ont reçu des documents russes convaincants sur l'implication des rebelles dans ces attaques.

Elle comprenaient entre autre des photographies satellitaires de deux missiles ayant été lancés la Ghouta orientale, et plus particulièrement de la localité de Douma , fief de la milice Liwa Al-Islam ( ( Brigade de l'Islam), forte de 25 milles éléments commandés par Zahrane Allouche.

L'ambassadeur sLa région où les missiles sont tombésyrien aux Nations Unies, Bachar alJaafari et qui venait de venir de Damas avait lui aussi présenté les documents qui confirment la version russe.

Selon les Russes, ces projectiles sont des missiles chimiques de fabrication locale Le premier serait tombé à Jobar, à proximité de la vieille cité, et le second dans une région située entre Zmelka et Arbine.  

Les missiles ratent leur cible

La photographie distribuée par les insurgés comme étant celle du missile utilisé dans l'attaque chimique à l'est de DamasA cet égard, le site Syria Truth a véhiculé une analyse différente des réelles victimes ciblées par cette attaque. Citant des sources française et britannique concordantes, sans préciser lesquelles, le site affirme que ceux qui étaient initialement visés par l’attaque chimique étaient les soldats gouvernementaux qui s’étaient mobilisés à la place des Abbassides, à l’Est de Damas, et dans ses périphéries.


En préparation à la bataille de libération de la Ghouta Orientale, et avant de l’investir par ses chars et ses soldats, l’armée syrienne avait entamé le bombardement à l’artillerie des régions limitrophes des zones de rassemblement de ses militaires. ces faits sont également rapportés par Assafir.

13 milices insurgées qui s’étaient rassemblées sous la nomination du "Front de conquête de la capitale" y étient stationnée. Etrangement, ces groupuscules ainsi que leurs snipers disséminés dans les bâtiments de cette région se sont rapidement retirés.


C’est à ce moment-là qu’a eu lieu l’attaque chimique, c'est à dire vers 1h30 (heure locale) et non à 3 heures, comme l’avance la Commission générale de la révolution syrienne.


Selon Syria truth, les missiles ont raté leur cible et au lieu de s’abattre sur la place des Abbasides, ils sont tombés sur les régions situées entre Zmelka, Arbine, et Jobar.


Les 50 soldats blessés

Or, il semble qu'à Maadamiyya, la Ghouta occidentale, deuxième zone où il a été question d’attaque chimique, le plan a réussi.

Selon Syria Truth, une cinquantaine de soldats réguliers y ont été contaminés au gaz chimique le 21 aout dernier. Appartenant à la force des Gardes Républicains et de la quatrième brigade et se préparant à l’assaut de la localité, ils ont étéLa photographie des victimes présumés de l'attaque chimique contre Maadamiyya, distribuée par l'opposition armée pris de court par une attaque chimique.

Blessés, ils ont été emmenés à bord de 39 ambulances, assure le site, citant des témoins oculaires du quartier limitrophe Soumariyya. Ce qui laisse croire le site que leur nombre va delà des 50 soldats, si ce n’est plus, sachant que chaque véhicule peut transporter deux secourus. Le site assure que les autorités syriennes évitent de révéler leur cas pour ne pas entamer le moral de ses soldats.

 

Source: Divers

24-08-2013 - 19:05 Dernière mise à jour 24-08-2013 - 19:41 | 10137 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

Les commentaires des utilisateurs Nombre de commentaires: 6
1 - Rétropédalages russes!quand-ils nous parlent d\’attaque chimique,elle n\’a pas encore eu lieu par ces takfirisraélis,le double-jeux russe se dévoile de plus en plus!t\’es foutu poutin!
abdelkader.b | France 21:07 2013-08-24
Au nom de dieu le clément et miséricordieux.Heux,attendez qu’on suit ce film pourrit,accéllérée
exprés!pour t’embrouiller!d’une part les russes avaient parler d’utilisation d’armes chimiques le 21aout
en début de journée,de mèmoire,alors qu’il ya eu quedal,mème le perroquet du coin est au courant!alors
que c’est que dans la nuit du 21,au 22aout que les preuves russes arrivent au conseil de sécurité à la
con!puisque la contre-attaque de bachar face aux terroristes c’est fait juste aprés la foutaise d’attaque
chimique!et c’est là!et uniquement à ce moment à la ghouta que le chimique a été utilisé par ces
takfisraélis!sur l’armée syrienne!
2 - bandar crevard ton plan a encore échoué!mais ta fin est proche!
max | Belgique 22:22 2013-08-24
Même si les mounafiqoun de L’ONU et la commission international avait les preuves en mains et meme si il
assistait a un bombardement d’arme chimique par les takfiris j’ai l’impression que sa ne changerait
rien,Bachar le lion est responsable de tout les maux au yeux de ceux qui ont ourdi la tragédie qui se
passe en syrie Bachar est responsable meme du tsunami qui a touché le japon?Se qui se passe est que
l’armée victorieuse et la resistance est proche de terminé la dératisation,en d’autre terme il sont
encerclé par l’armée et plus possible dans n’échapper,leur ruse n’est que du vent il ni aura aucune
intervention souhaité,il vont payé pour tous sais crimes horrible!
3 - le seul justicier Allah subhana
max | Belgique 22:54 2013-08-24
que Dieu me pardonne j’oubliait,qu’Allah bénisse l’ame des Martyrs tombé par gazage chimique des pires
hommes ennemies de l’islam les Takfiris et Asl allié des sionistes USatanique et leur valets les caniches
du golf,nous n’oublierons jamais car tôt ou tard vous devrez remettre des comptes ou pensez vous que nous
avons peur de vos bulldog us!sans oublier ce que subissent nos frères libanais et irakien,egyptien,
Palestinien(civile)que Dieu bénisse leur Ames de ce complot usioniste! musulmans et chrétien..etc du
monde Arabes et autre qui endure avec patience!un mots vive la resistance!les frères et soeur ne
désespérerons pas du secoure d\\’Allah Soubhana est proche
4 - poutine na pas le choix!!!
max | Belgique 10:00 2013-08-25
Salem Abdelkader.b,l’armer syrienne dans presque tous c’est déplacement ont un ou deux journaliste
Russe.. spécialiste dans la guerre et en armes de guerre,Poutine ne fait que dire se qui a été filmé par
ces journalistes Russe qui sont une source sur! il sont tombé sur les armes chimique qui ont servie 21
août après d’intense bombardement de l’armer syrienne fessant fuir et tuant plusieurs takfiris et sont
tombé sur se laboratoire sous terrain,si tu veux voire les images va sur YouTube et tape Anna New,poutine
a beaucoup a perdre car le plan des maudits ne vise pas que la syrie,le Liban,l’egypte,l’Irak,l’Iran..etc
mais bien la dislocation de la Russie et la chine!!!!!
5 - suite..
max | Belgique 10:22 2013-08-25
le matériel représenter sur les photos ainsi que les bidons remplie de produit chimique sont made in
Arabie saoudite!oui il est bien marqué en long et en large!seul les masques a gaz vienne du japon?et
comme d’hab pas un mots ne sera dit sur leur destination!il sont vraiment partie en croisade nous
assassinés en grande partie les musulmans du monde en montant les un contre les autres et se fessant
passé pour les gentilles!la vie humaine ne représente rien pour eux,encré dans la mécréance et le meurtre
et mensonge,il serait grand temps que les musulmans enterre la hache de guerre et s’unisse ces vraiment
se qu’aurait souhaité notre bien Aimé saint prophète(s)vive la ressistance
6 - HYSTERIE OCCIDENTALE
EAUX TROUBLES | France 13:05 2013-08-27
D\\’autres analyses et lectures judicieuses
:http://www.dedefensa.org/article-les_incertitudes_dubitatives_de_l_hyst_rie_27_08_2013.htmlet
http://www.wsws.org/fr/articles/2013/aou2013/syri-a23.shtmll\\’HYSTERIE en marche chez les Occidentaux
aux dents longues et affiliés...

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 26-07-2016 21:21 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010