Aug
29
AM
4:50
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Pyongyang répond à l’ONU en menaçant de réduire en cendres les forces US L’armée syrienne reprend le contrôle de Darayya Yémen: Une nouvelle vidéo d’opérations, Ryad dépêche des salafistes à Najrane Trois raisons pour lesquelles l’alliance Russie-Iran-Turquie est prometteuse Un activiste israélien du BDS demande l’asile politique au Canada Syrie: le 1er soldat turc tué par des tirs kurdes, l’aéroport de Diyarbakir visé L’ombre du terrorisme plane sur le Vieux Continent, selon le directeur d’Europol Trump promet des expulsions dès le 1er jour de son éventuelle présidence Les femmes paient le prix fort de l’islamophobie en Europe Clinton rencontre les services de renseignement américains La Turquie arrête trois anciens hauts diplomates liés au putsch avorté Révélation: l’opération turque en Syrie devait débuter il y a deux ans Syrie : toujours pas d’accord Russie-USA.La Turquie y envoie encore des chars Le chef de Daech "nettoie" les rangs du commandement de son groupe Syrie: Ahrar al-Sham change de politique et négocie avec les Iraniens Paris met en garde Ankara contre la "tentation" de régler la question kurde Le nouveau gouvernement tunisien prête serment Yémen-Syrie : quand les médias s’indignent et quand ils ne s’indignent pas Une centaine de généraux allemands disent « stop » à la russophobie Brésil: Lula inculpé au 2e jour du procès en destitution de Rousseff Quand une importante délégation économique turque visite Israël Etude:le CCG paralysé par ses représentations géopolitiques divergentes L’Etat russe renonce aux achats de nourriture étrangère Le budget de l’armée US truqué de 6,5 mds USD... Des quads pour l’armée russe en Arctique
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
Pyongyang répond à l’ONU en menaçant de réduire en cendres les forces USL’armée syrienne reprend le contrôle de DarayyaTrois raisons pour lesquelles l’alliance Russie-Iran-Turquie est prometteuseSyrie: le 1er soldat turc tué par des tirs kurdes, l’aéroport de Diyarbakir viséL’ombre du terrorisme plane sur le Vieux Continent, selon le directeur d’Europol
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Moyen Orient
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Un Su-24 russe abattu par les Turcs au dessus de la Syrie
L’équipe du site

Un avion russe Su-24 s'est écrasé en Syrie près de la frontière turque, visiblement après avoir été abattu depuis le sol, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense. (voir vidéo)

L'avion de combat Su-24 abattu par l'aviation turque appartient à l'armée russe mais n'a jamais quitté l'espace aérien syrien, a annoncé mardi le ministère russe de la Défense alors que la Turquie prétend que l'appareil a violé son espace aérien.

L'avion s'est écrasé dans l'extrême nord-ouest du territoire syrien, à l'ouest de la ville d'Idleb, théâtre depuis plusieurs jours de violents combats entre l'armée syrienne et des groupes takfiristes.

"Aujourd'hui, sur le territoire syrien, à cause de tirs présumés venus du sol, un avion Su-24 appartenant aux forces aériennes russes déployés en Syrie, s'est écrasé", a déclaré le ministère dans un communiqué, ajoutant qu'il "se trouvait exclusivement dans l'espace aérien syrien" et que le sort des deux pilotes restait "à définir".

"L'avion se trouvait à 6.000 mètres d'altitude. Le sort des pilotes est en train d'être déterminé. Selon des données préliminaires, ils ont réussi à s'éjecter. On étudie également les circonstances de la chute de l'avion russe. Pendant toute la durée du vol, l'avion se trouvait exclusivement au-dessus du territoire de la Syrie. Ceci est fixé par les moyens objectifs de contrôle", a ajouté le ministère, cité par Sputnik.

 Un pilote tué

Selon des sources rebelles, un pilote a été tué et un deuxième est porté disparu.

Le premier pilote a été tué par des milciens qui lui ont tiré dessus alors qu'il atterrissait après s'être éjecté de l'appareil. De nombreuses vidéos circulant sur internet et publiées sur les réseaux sociaux par les rebelles syriens montrent des images présentées comme celle du pilote mort entouré de miliciens.

 Réaction du Kremlin

Le Kremlin a qualifié mardi la destruction d'un chasseur-bombardier de l'armée russe en Syrie d'"incident très sérieux", tout en jugeant prématuré de tirer des conclusions.

"Il est simplement impossible de dire quelque chose sans disposer de toutes les informations", a déclaré Dmitri Peskov, cité par Reuters.

 Version turque

Par ailleurs, des sources à la présidence turque, citées par l'AFP, ont rapporté qu’"un avion russe Su-24 a été abattu conformément aux règles d'engagement après avoir violé l'espace aérien turc malgré les avertissements".

Dans une déclaration publiée sur son site internet, l'état-major turc a prétendu que le chasseur-bombardier russe avait été mis en garde "dix fois en l'espace de cinq minutes".

Selon l'AFP, ces avertissements ont été confirmés par le Pentagone.

"Aux alentours de 09H20 (07H20 GMT), un avion à la nationalité inconnue a violé l'espace aérien turc, en dépit de multiples avertissements. Deux de nos avions F-16 qui patrouillaient dans le secteur sont intervenus", a indiqué l'armée.

De son côté, le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu s'est entretenu avec son chef d'état-major, le général Hulusi Akar, et son ministre des Affaires étrangères Feridun Siniurlioglu et a décidé de saisir l'Otan et l'ONU, ont annoncé ses services.

 

L’Otan "suit la situation de près"

Immédiatement après l'incident, la Turquie a convoqué le chargé d'affaires russe à son ministère des Affaires étrangères à Ankara pour protester. La Russie a riposté de même en convoquant l'attaché militaire turc à Moscou.
   
Saisie par la Turquie qui en est membre, l'Otan a également convoqué en urgence une "réunion extraordinaire" programmée à 16h00 GMT pour examiner les circonstances de l'incident. "L'Otan suit la situation de près", a indiqué à l'AFP un de ses responsables.

Dans la soirée de ce mardi, le chef de l'OTAN a appelé "au calme et à la désescalade"   

"Nous devons tous garder la tête froide et rester calme", a déclaré le président du Conseil européen Donald Tusk sur son compte Twitter. La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini a pour sa part souligné la "nécessité d'éviter une escalade".
   
Depuis le début de l'intervention militaire russe pour bombarder les positions des milices takfiristes en Syrie fin septembre, les incidents de frontière se sont multipliés entre Ankara et Moscou.
   
A deux reprises, des chasseurs turcs avaient intercepté des avions militaires russes engagés en Syrie, sous prétexte qu’ils avaient violé leur espace aérien.
"La Russie a depuis quelque temps tiré sur la corde. Je pense que l'engagement de la Russie en Syrie constitue un défi délibéré à la Turquie (...) et à la capacité de la Turquie à jouer un rôle influent dans la région", a commenté à l'AFP Ian Shields, un ancien pilote militaire britannique expert à la Anglia Ruskin University.
   
La tension entre les deux pays s'est encore accrue ces derniers jours, après une série de bombardements russes qui ont, selon Ankara, visé des villages de la minorité turcophone de Syrie, les Turkmènes.
   
Quelques dizaines de Turcs ont manifesté devant le consulat général de Russie à Istanbul aux cris de "Russie assassin", "Russie, hors de la Syrie".


Source: Divers

24-11-2015 - 11:24 Dernière mise à jour 28-01-2016 - 14:22 | 4169 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

Les commentaires des utilisateurs Nombre de commentaires: 12
1 - Oeil pour oeil et dent pour dent
marekchi | Algerie 11:53 2015-11-24
Ces turques ne croient qu’à la loi des armes. Il faut croiser le fer avec eux et nous crions vengeance.
2 - OEIL POUR OEIL!
abdelkader.b | France 12:23 2015-11-24
Au nom de dieu le clément et le miséricordieux.S.V.P abatter un chasseur turc,et prevner bien que si les
turc\"israélis\"avec leurs daechioots et autres wahhab\"israélis\"touchent seulement un seul cheveux des
pilotes!faites une boule de feu sur les turc\"israélis\" responsables de cette provocation pour et
avec\"israél\"criminel via aussi us-otane \"israélis\"!
3 - Le chef des terroristes joue avec le feu !
ÇáäÕÑ ÞÑíÈ | Maroc 12:36 2015-11-24
Erdogan,chef confirmé des terroristes qui détruisent le monde aujourd’hui,est entrain de jouer avec le
feu.Si les russes arrivent à prouver que leur Su-24 a été abattu par un missile sol air alors qu’il se
trouvait dans l’espace aérien syrien,Erdogan devra s’attendre à vivre de très mauvais jours pour son
comportement fou.Bien sûr,les otanistes le poussent par derrière mais ce qu’il ne sait pas,bougre qu’il
est,c’est que ses employeurs ne lui assureront aucun soutien effectif le jour de l’épreuve et ainsi,le
laisseront couler comme ils l’ont toujours fait avec leurs valets trop naïfs.Et puis en alimentant des
terroristes d’origine tchéthène,./. suite
4 - Le chef des terroristes joue avec le feu !
ÇáäÕÑ ÞÑíÈ | Maroc 12:38 2015-11-24
. suite le turc ne fait que déclarer insidieusement la guerre à la Russie,auquel cas,il devrait caresser
sa nuque chaque jour en prévision des châtiments qui l’attendent parce que le feu qu’il a allumé finira
par l’atteindre.La presse turque de ce matin laisse entendre que les deux pilotes du Su-24 abattu
seraient captifs des terroristes en Syrie une affaire qui, pour ainsi dire,apportera beaucoup
d’incertitudes sur le sort de ce fou qui gouverne la Turquie.
5 - charlot en kebab!!!
boumedienne | Algerie 13:04 2015-11-24
le mahboul du bosphor part en voyage asthaluego charly chaplin!!!
6 - La Turquie cible de choix pour des représailles certaines
Krimo | Algerie 14:05 2015-11-24
Un petit chien galeux s’attaque à un lionIl est impensable que la Russie reste sur sa défaite sans
prendre sa revanche sur ses ennemis Ce crime ne restera pas impuni, Aucune échappatoire aux
coupables La vengeance de la Russie sur ses ennemis est inscrite dans le calendrier céleste à
jamaisLes représailles seront au juste prix de cet acte criminel Une nouvelle page dans l’histoire
s’écrira d’elle-même dans la région et dans le monde, demain fera grand jour.
7 - Un Su-24 russe abattu par les Turcs au dessus de la Syrie
mehdi abdallah | France 14:19 2015-11-24
Cette histoire est terriblement dramatique et SUPRA grave ! on peut se frotter à n’importe qui, mais
l’erreur à ne jamais commettre, est de se frotter aux russes..! je me demande si les russes ne sont pas
tomber dans un piège tendu par les sionistes et de l’otan..??!!
8 - La Russie doit choisir ouvertement son camp.(1).
la Bataille de BADR. | France 17:27 2015-11-24
As Salam alaykum, j’ en reste comme deux ronds de flan!!!\"Monsieur\" Erdogan tremble,se couche devant l’
entité sioniste mais il ose s’ attaquer à un état comme la Russie!? Primo ce n’ est pas un \"incident\",
c’ est un acte terroriste, le deuxième pour la Russie avec le meurtre des passagers Russes au Sinaï.
Deuxio il est incontestable que ces deux pilotes Russes ( j’ espère vraiment leur retour chez eux) paient
le rapprochement(malgré quelques divergences) de la Russie et de l’ Iran. Je n’ ose imaginer le
\"véritable cataclysme\" si la Russie se rapproche de la Palestine occupée et du peuple Palestinien!Il
faut que le peuple Russe soit conscient,
9 - La Russie doit choisir ouvertement son camp.(2).
la Bataille de BADR. | France 17:46 2015-11-24
Qu’ à partir de maintenant il est un ennemi pour l’ axe du mal sionisto-us, comme l’ est l’ axe de la
Résistance. Les Russes ne provoquent jamais de guerre ou de conflit, ils partent en guerre quand ils se
sentent agressés ou sont agressés( c’ est pour cela que leur aide envers la Syrie est une énigme pour
moi).Et tertio la Russie doit être consciente qu’ à partir de maintenant, elle a le même ennemi que l’
axe de la Résistance es ce que la Russie est prête à le crier haut et fort, comme le fait l’ axe de la
Résistance??? A quoi bon une vengeance(elle est nécessaire) si la Russie ne laisse pas tomber le langage
politique,
10 - La Russie doit choisir ouvertement son camp.(3).
la Bataille de BADR. | France 17:55 2015-11-24
Et diplomatique, et déclare haut et fort à l’ entité sioniste,la Turquie, et l’ Arabie Saoudite
essentiellement, que cet acte terroriste est le dernier qu’ elle tolèrera? Si elle ne le fait pas,son
rapprochement avec l’ Iran ne la protégera pas d’ autres actes terroristes.
11 - En effet il faut qu’il déguste... cet Erdogan...
François RAUCY | Belgique 21:46 2015-11-24
Si l’enquête, et il faut qu’elle soit minutueuse mais rapide, prouve et se ne sera pas dur, que l’avion a
été abattu en territoire syrien, sans avoir franchit aucunement le territoire turc. Tout objectif turc
avions, chars ou tout autre objectif militaire qui franchirait la frontière soit sous un feu nourrit. Il
faudrait que les russes demande aux irakiens aussi de traiter des objectifs turc qui franchirait leur
frontière.
12 - Erdogan comme kemal
Carmine | Italie 04:05 2015-11-25
Voila si certains occidentaux avaient des doutes sur les nouveaux ottomans...de toute facon ce n est pas
une surprise les turc defendent les terroristes des groupes anti syrien avec leur amis du golf, daech est
utiles pour nettoyer le kurdistan,donc c est la preuve que la turquie depuis toujours ne fait que semer
le discorde regional,et meme si l avion aurait survoler l espace turque(ce qui reste a voir)bizzarement
le taghut recep est moins gener par les mouvement de takfiristes qui violent sa frontiere depuis
2011...donc erdogan est un vrai probleme pour TOUS les pays frontaliers .

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 28-08-2016 14:15 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010