Aug
31
AM
7:16
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Daesh annonce la mort de son porte-parole Abou Mohammed al-Adnani Syrie: Jaïsh al-Islam n’est pas contre la normalisation avec "Israël" Les Egyptiens ne font pas confiance à la gestion du Hajj par l’ Arabie Saoudite Syrie :les «rebelles modérés» ne sont qu’un mythe, estime un sénateur américain Accusée de boycotter des produits israéliens,Brussels Airlines cède ... NYT: Le wahhabisme saoudien a propagé l’extrémisme et provoqué le terrorisme «Les opérations psychologiques sont faites pour monter un dossier contre Assad» Une grande ONG réclame d’Israël la transparence au procès d’un de ses employés Le TTIP est mort, l’Occident "ne mènera plus le jeu" dans le commerce Quatre prisonniers palestiniens grévistes de la faim, menottés à leurs lits Santé d’Hillary Clinton: un thème tabou des médias US lourd de licenciement Boroujerdi: les terroristes détenus ont avoué être soutenus par l’Arabie Les Frères du Yémen forment une nouvelle coalition menaçant la paix civile France: près de 900 migrants mineurs isolés dans les camps de Calais (ONG) Des législateurs US prient Obama de reporter la livraison d’armes à l’Arabie Nouvelles cyberattaques aux USA: Washington pointe du doigt la Russie La France veut l’arrêt des négociations sur le traité de libre-échange TTIP L’amnistie en Irak sauvera des terroristes condamnés à mort! Yémen: Attaque balistique contre un aéroport à Assir et une station à Jizane Lieberman: les médias empêchent les soldats de "combattre le terrorisme" Kirghizstan: attentat suicide contre l’ambassade de Chine, trois blessés USA: les milices kurdes revenues à l’est de l’Euphrate pour apaiser Ankara Venezuela: une équipe de Al Jazeera expulsée mardi La Corée du Sud bientôt munie de sous-marins nucléaires? Qu’a répondu Abdellahian à Jubairi au cours de leur bref entretien?
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
Syrie: Jaïsh al-Islam n’est pas contre la normalisation avec "Israël"«Les opérations psychologiques sont faites pour monter un dossier contre Assad»Le TTIP est mort, l’Occident "ne mènera plus le jeu" dans le commerceSanté d’Hillary Clinton: un thème tabou des médias US lourd de licenciementLes Frères du Yémen forment une nouvelle coalition menaçant la paix civile
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Asie
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Ces armes chinoises capables de paralyser la marine US

La Chine dispose de nombreuses armes qu'elle peut utiliser contre les États-Unis dans le cadre d'une confrontation maritime et ainsi paralyser la marine américaine, rapporte The National Interest.

S'il y avait maintenant un affrontement en mer entre la Chine et les Etats-Unis, Pékin utiliserait à la fois ses armes bien connues mais aussi celles qui le sont moins qui pourraient faire trembler Washington, estime la revue américaine National Interest.

Premièrement, il s'agit des mines marines. La Chine dispose du plus grand nombre de ces armes en mesure de détruire des navires — selon certaines estimations, entre 80.000 et 100.000. Pékin n'a pas la possibilité de déployer toutes ses mines marines, ainsi elles sont principalement utilisées le long des frontières maritimes contestées. Cependant, même un nombre limité de mines peut provoquer des pertes énormes chez l'ennemi.

La Chine dispose également d'un grand nombre de missiles aux différentes capacités. C'est toutefois le nombre de missiles chinois qui constitue la menace principale. Même les meilleurs systèmes américains de défense antimissile pourraient être impuissants contre ces derniers. Tout ce que la Chine devra faire en cas de conflit, c'est d'organiser un barrage massif de tirs de missiles, et les navires américains seront extrêmement gênés, note The National Interest.

En outre, l'attention des experts militaires et des médias est récemment focalisée sur la possible émergence des armes antisatellites chinoises, qui peuvent être utilisées contre les appareils américains et les détruire en orbite. Là se pose la question de savoir si l'armée américaine pourrait mener une contre-attaque efficace sans ses systèmes modernes comme le GPS.


Source: Sputnik

31-01-2016 - 09:07 Dernière mise à jour 31-01-2016 - 09:07 | 1886 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 30-08-2016 23:11 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010