Aug
30
PM
10:33
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Daesh annonce la mort de son porte-parole Abou Mohammed al-Adnani Syrie: Jaïsh al-Islam n’est pas contre la normalisation avec "Israël" Les Egyptiens ne font pas confiance à la gestion du Hajj par l’ Arabie Saoudite Syrie :les «rebelles modérés» ne sont qu’un mythe, estime un sénateur américain Accusée de boycotter des produits israéliens,Brussels Airlines cède ... NYT: Le wahhabisme saoudien a propagé l’extrémisme et provoqué le terrorisme «Les opérations psychologiques sont faites pour monter un dossier contre Assad» Une grande ONG réclame d’Israël la transparence au procès d’un de ses employés Le TTIP est mort, l’Occident "ne mènera plus le jeu" dans le commerce Quatre prisonniers palestiniens grévistes de la faim, menottés à leurs lits Santé d’Hillary Clinton: un thème tabou des médias US lourd de licenciement Boroujerdi: les terroristes détenus ont avoué être soutenus par l’Arabie Les Frères du Yémen forment une nouvelle coalition menaçant la paix civile France: près de 900 migrants mineurs isolés dans les camps de Calais (ONG) Des législateurs US prient Obama de reporter la livraison d’armes à l’Arabie Nouvelles cyberattaques aux USA: Washington pointe du doigt la Russie La France veut l’arrêt des négociations sur le traité de libre-échange TTIP L’amnistie en Irak sauvera des terroristes condamnés à mort! Yémen: Attaque balistique contre un aéroport à Assir et une station à Jizane Lieberman: les médias empêchent les soldats de "combattre le terrorisme" Kirghizstan: attentat suicide contre l’ambassade de Chine, trois blessés USA: les milices kurdes revenues à l’est de l’Euphrate pour apaiser Ankara Venezuela: une équipe de Al Jazeera expulsée mardi La Corée du Sud bientôt munie de sous-marins nucléaires? Qu’a répondu Abdellahian à Jubairi au cours de leur bref entretien?
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
Syrie: les FDS confirment l’arrêt des hostilités avec Ankara.. pas les TurcsSyrie: Jaïsh al-Islam n’est pas contre la normalisation avec "Israël"Syrie :les «rebelles modérés» ne sont qu’un mythe, estime un sénateur américain«Les opérations psychologiques sont faites pour monter un dossier contre Assad»Boroujerdi: les terroristes détenus ont avoué être soutenus par l’Arabie
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Moyen Orient >> Syrie >> Sécurité
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Chute de Kherbet-Ghazalé: l’armée syrienne se dirige au sud...vers Deraa
L’équipe du site

Alors qu'on s'attendait à la libération de la ville d’al-Qousseir, et avec, de tout le gouvernorat de Homs à l'Est de la Syrie, c'est du côté du sud que l'armée syrienne a fait la surprise, réalisant une percée importante dans la vallée du Hourane qui sépare la Syrie de la Jordanie .  

Miliciens à Kherbet-GhazaléCe mercredi, la localité très importante de Kherbet-Ghazalé,  a été sécurisée après deux mois de combats .
«  La chute de Kherbet-Ghazalé qui se situe dans la vallée de Hourane, traversant l’axe routier express qui mène vers la Jordanie est survenue après l’échec de l’envoi d’armements par le Conseil militaire syrien de l’opposition», rapporte l’agence Reuters.

Chef de milice tué à Kherbet GhazaléSelon l’AFP, «  cette ville est très importante du point de vue stratégique : elle est traversée par une route qui relie la Jordanie et la capitale de la province syrienne de Deraa. Les rebelles craignent que les troupes de Bachar al-Assad prennent le contrôle de cette route ». 

Un milicien tué à Kherbet-GhazaléDes militants ont indiqué pour Reuters que près d’un millier de miliciens se sont retirés de la localité, la plupart d’entre eux étant des éléments du front al-Nosra d’Al-Qaïda. ils se seraient rendus à Deraa, où devrait avoir lieu la bataille prochaine , selon un expert libanais, l'ancien général Ismaïl Soukkariyyé, qui s'exprimait pour la télévision Almayadine

Dans le gouvernorat de Homs aussi les miliciens battent en retraite, alors que les villages situés aux alentours de la ville Qousseir tombent l'un après l'autre: Salloumiyyé, puis Soumariyyé, et les fermes Kourdi ces deux derniers jours.

L’exploit est de taille pour l’armée syrienne régulière : il lui permet de contrôler une zone extrêmement sensible : les axes routiers qui relient Homs et sa province au littoral syrien, du côté du Nord, la route Damas-Homs et toutes les voies de passage des miliciens vers la province de Damas, en passant par la vallée libanaise du Kaa , et Ersale.   

Le sort des miliciens à Qousseir

Un chef de milice saoudien tué à QousseirLa destination de ces miliciens n'est autre que la ville de Qousseir, où des centaines d'entre eux, toutes tendances confondues, sont entassés.

En plus des Syriens, ils comptent de nombreux libanais, jordaniens, tchétchènes, libyens. Mais aussi des palestiniens. Des membres du mouvement Hamas en feraient partie, selon Syria Truth et d’autres sites. Résidants dans le camp « les revenants (en Palestine) » à Homs, ils avaient été entrainés par le Hezbollah pour combattre les Israéliens.

Alors que les éléments étrangers des mouvements takfiris et salafistes comptent y « mourir en martyre », de nombreux miliciens, surtout ceux de la milice Al-Farouk de l’Armée syrienne libre ont déjà entamé des négociations pour parvenir à un compromis avec les autorités syriennes. Question de s’épargner un sort similaire à celui des miliciens de Bayda, qui  selon certaines sources syriennes ont été exécutés après avoir été capturés, après le fiasco de leur attaque conduite contre la ville côtière de Banias.

Combats à QousseirSyria Truth assure que la confrérie syrienne des Frères Musulmans aussi a entamé pour sa part une médiation via une partie libanaise tierce, pour sauver la peau de ses miliciens dans la ville.

L’offre qu’elle suggère stipule la capitulation des miliciens et la remise de la ville de Qousseir sans bataille, en échange de leur arrestation, et leur emprisonnement, sans qu’ils passent par l’échafaud.

La médiation est conduite par des tribus syro-libanaises qui vivent de part et d’autre de la frontière, entre le gouvernorat de Homs et Baalbek.

Jusqu'à présent, les autorités syriennes refusent cette proposition, surtout qu’elles contrôlent hermétiquement la ville de Qousseir.

Terrain : le commandant d’al-Nosra blessé

Du côté de la capitale syrienne, le front al-Nosra d'al-Qaïda a essuyé un coup dur ce mercredi: selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, son chef a été  blessé.  Abou Mohammed al-Joulani a été blessé avec d'autres membres de son groupe dans le bombardement qui les a visés dans un secteur sud de la province de Damas, a ajouté cette organisation en précisant tenir ces informations de militants dans la zone.
  

Interrogé par l'AFP, le président de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, a affirmé que le chef de la milice avait été blessé à un pied, sans pouvoir donner plus de précisions dans l'immédiat.
  

En avril, il avait prêté allégeance au chef d'Al-Qaïda Aymane al-Zawahiri. 

 

Source: Divers

08-05-2013 - 22:58 Dernière mise à jour 08-05-2013 - 22:58 | 7757 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

Les commentaires des utilisateurs Nombre de commentaires: 5
1 - des nouvelles qui fond chaud au coeur!!!
omar | France 00:05 2013-05-09
que de bonne nouvelle pour larmee syrien,j’espere qu’ils ecraseront toute cette vermine terroriste
2 - c’est vraiment dommages et triste
max | Belgique 02:25 2013-05-09
vive l’armer de bachar le lion,c’est vraiment triste que cette guerre se déroule entres frères devenue
des traîtres et assassin,alors que les sionistes se bidonne de rire et les européens se dise débarrassé
de se qui les dérangeait avec un sourire jusqu’au oreil,mais tout ceux qui on ourdi se massacre
payerons,car seul ALLAH est le justicier oui vous qui vous dit les super puissances vous aurez a rendre
comptes et personnes est a l’abri,vous avez oubliez qu’une force invisible et dévastatrice viendra vous
balayer ou toqué a vos portes par ALLAH subhana,merci frère @râleur tu avait vraiment raison sur le HAMAS
il on trahie le pacte qui unissait la resistance!
3 - c’est dramatique
souchien | France 06:54 2013-05-09
Meme si la syrie s’en sort, les dégats sont considérables, misérables imbéciles ces idiots qui se meurent
pour les colons sionistes. mais ou est ce qu’il est écrit dans le coran dont ils se revendiquent sans
cesse qu’il faut mourir pour les israélites ? Nous n’avons pas de quoi être fiers, mais nos jeunes,
engagés militaires qui meurent au mali ou en Afghanistan, ne meurent pas aussi directement pour Israël et
c’est leur devoir d’obéir aux ordres même si ces ordres sont contraires aux intérêts de la nation.
4 - PAS D\’ACCORD
djouani | France 12:38 2013-05-09
Le gouvernement de Syrie, a entièrement raison de refuser cette proposition. On a pu voir, de quelle
manière, leurs ennemis respectent les accords. Ils ont aujourd’hui, la possibilité de porter un coup
fatal à leurs ennemis, et de reprendre le terrain qu’ils avaient perdu. C’est un tournant dans la guerre
de Syrie, que le président Bahar el Assad, ne doit pas manquer. S’il devait accepter ces accords, cela
reporterai à plus tard, les futurs mouvements de guerre de ses ennemis.
5 - Pas de quartiers
jean | France 19:21 2013-05-11
pas de negociations avec ces terroristes Qataris!ils faut leurs coupez la tete .vive la Syrie et le
peuple syrien .

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 30-08-2016 23:11 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010